SPONSORS

carte_dada encartacelsite2017-h epis-tete grafpik-recto carte-samelec regal-palais_recto bouchcouz-1 theatre-des-bords-de-saone

Les chemins 382

Dans la dernière parution je vous proposais l’étude 382

Et je vous indiquais que les blancs, pour gagner, devaient sacrifier 11 fois leur Dame comme le précisait Claude LEMOINE, Champion de France en 1958 et chroniqueur échecs au journal « Le Monde » dans les années 70, et, ajoutait-il, cela constituait un record du monde chez les problèmistes.

Ce diagramme, paru dans la revu française « Thèmmes 64″ fondée par Camil SÉNÉCA , grand problèmiste et chroniqueur au « Figaro » de 1951 jusqu’à sa mort en 1977 , est la version d’un autre compositeur, André Chéron (1895-1980) Maître International pour la Composition Échiquéenne, qui a ajouté le pion a2 au diagramme de SIMCHOVIC

Camil Senecca chroniqueur au "Figaro" de 1951 à 1977

André Chéron, MICÉ(Maître International pour la Composition Échiquéenne)

Il semble bien que vous ayez renoncé à étudier, alors je vous invite à commencer de gravir le long chemin vers le gain.

1 Ce5! On commence par un coup presque anodin, il menace une fourchette royale parfaitement évitable, voire dangereux car il permet l’avance du pion f. …f2! et les noirs se moquent de la fourchette. 2 Cg4+ les blancs font donc la fourchette…Rg6; 3 Dh5+, ici je laisse la parole à Claude Lemoine « Premier sacrifice de D, fondé sur le thème suivant : les Noirs ne peuvent pas prendre la dame blanche à cause de la réponse CxD+, suivie de Rg2; d’autre part, les Blancs ne peuvent pas prendre la dame noire sans échec à cause du mat f2-f1:D »…Rg7

Je vous laisse étudier la suite et j’attends vos réponses…

Nous reprendrons notre chemin vers la solution 382 dimanche prochain.

« Maître Sibor »


Vous aimez ? Partagez !
  • Print
  • Facebook
  • RSS
  • Twitter
  • email
  • LinkedIn

Faire un commentaire

 

 

 

Vous pouvez utiliser ces tags HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

*