SPONSORS

bouchcouz-1 encartacelsite2017-h grafpik-recto epis-tete theatre-des-bords-de-saone carte_dada regal-palais_recto carte-samelec

DIX ANS DE TRANQUILLITÉ !

Expérimentés en 2009, opérationnels en 2010 (voir notre article du 26/08/2010) les premiers exemplaires  d’épouvsib* ont été mis hors service après dix ans d’interventions pour la tranquillité dans les jardins d’Europe occidentale.

Inspiré du livre  Z de la Métaphysique d’Aristote, le dernier modèle est particulièrement efficace dans les jardins de villes et les balcons. Il ressemble beaucoup au modèle de 2010…

Epouvsib année 2010

Mais il  a subi de nombreuses modifications, notamment sa résistance aux chaleurs extrêmes (70°C) et au vide interstellaire en vue d’un voyage sur Mars pour accompagner Fédor (voir article sur Facebook, et commentaire de N.B. sur l’agenda de septembre).

Épouvsib 2019 au repos

Epouvsib 2019 en alerte maximale

Epouvsib 2019, en embuscade, prêt à l'attaque.

Le ResCom.


Vous aimez ? Partagez !
  • Print
  • Facebook
  • RSS
  • Twitter

1 commentaire pour DIX ANS DE TRANQUILLITÉ !

  • Nicob

    D’aristotélicien à restart acélien,
    La frontière est infime et nimbée de mystère ;
    Ainsi depuis les Grecs, c’est là le même lien
    Qui va pousser Fedor à quitter notre Terre,

    Accompagné par LUI : l’Epouvsib, ce géant,
    Pour explorer sur Mars une nouvelle Thrace
    Où fleuriront demain les balcons des Balkans
    Cosmiques et vidés des dangereux rapaces.

    Tapis en embuscade et prêts à assaillir
    Les vils politiciens déshumanoïdesques,
    Ils donneront demain aux Martiens martyrs
    Une libre pensée, une anarchie dantesque !

    Fedor a pour cela six bas de contention,
    Oui, car il tient les cons pour mieux sonner leur glas,
    Et Sibor, le mentor d’Epouvsib, ne dit non,
    Car Fedor a six bas et Sibor a fait : Da !

Faire un commentaire

 

 

 

Vous pouvez utiliser ces tags HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

*