SPONSORS

bouchcouz-1 regal-palais_recto theatre-des-bords-de-saone grafpik-recto epis-tete carte_dada encartacelsite2017-h carte-samelec

ÉCHECS, retour sur la 8ème journée de N3

Un songe transformé en rêve

C’était samedi 30 mars à Couzon contre VIENNE., une rencontre sans enjeu majeur après la victoire obtenue contre VICHY lors de la septième journée. ACEL 1 était à l’abri de tout risque de relégation en Nationale 4 et pouvait même encore songer à  monter en N2. En effet bien que 7ème, la formation d’Éric Didier n’était qu’à 4 points des premiers (AUREC) qu’elle avait battue dès la première journée et il y avait donc une possibilité mathématique de se hisser à la première place. Le songe s’est transformé en rêve….

L’équipe de VIENNE affichait une supériorité Eloïque de 1197 pts et chaque acélien jouait en perf !

ACEL (à gauche) 13688 pts, TOUR DE VIENNE 14885 pts

Serge Lacour (au premier plan) résiste 33 coupst à l’échiquier numéro 1, Alexandre Savoya 23 coups au 2, Éric Didier 34 coups au 4, Jean-Marie Molina 38 coups au 6, et Alain Dubreuil,  au 8, malgré son handicap de 191 points, tient jusqu’au 64ème  coup. Inversement, Tverdenko (1457 pts) ne se laisse pas impressionner  par ses 89 pts de retard et force l’abandon au 33ème coup au bout de seulement deux heures de jeu. Il est suivi une heure plus tard par Pierre Molina qui mate son adversaire au 44ème coup.

Au premier plan, MOLINA (1912pts) contre CRAPIS (1920pts)

La plus belle prestation du jour est incontestablement à mettre à l’actif de Stéphane Brochemin qui obtient la nulle au 87ème coup malgré malgré son infériorité de 398 points !

Une superbe performance de Stéphane...qui fera encore mieux le lendemain à Clermonferrand !

les deux seules partie gagnées en Nationale 3 ce samedi 30 mars à Couzon

Résultat, une défaite 2 -5, au lieu du 0-8 redouté au vu de la feuille de match, une belle journée de printemps !

« Maître sibor »


Vous aimez ? Partagez !
  • Print
  • Facebook
  • RSS
  • Twitter

Les commentaires sont fermés.