SPONSORS

encartacelsite2017-h theatre-des-bords-de-saone carte-samelec grafpik-recto carte_dada bouchcouz-1 regal-palais_recto epis-tete

Une guerre des associations à Couzon ?

A la lecture du Compte Rendu du Conseil Municipal du 09 juin dernier, disponible en téléchargement sur le  site de la Mairie de Couzon , la question peut se poser quand la gestion des salles se résume à « dépouiller Pierre pour habiller Paul ».

Je ne citerai qu’une phrase de Madame LUCAS « …la motivation des associations n’est pas seulement liée aux salles mais aussi aux gens qui les portent. Il y a des associations qui sont toujours les mêmes, qui n’ont pas évolué et que l’on voit dans le village et il y a peut-être besoin de renouvellement avec de nouvelles personnes qui portent et qui ont envie de porter » (page 28)

Alors, la solution est simple, virons les vieux, prenons des jeunes bien dociles et tout ira bien dans le meilleur des mondes !

Heureusement, malgré ses 62 ans l’ACEL  a un président de 31 ans, un secrétaire de 51 ans et un trésorier de 31 ans, soit une moyenne de 37,67 ans pour le Bureau de l’ACEL. Trop vieux pour Madame LUCAS ?

Non, j’en suis sûr, il n’y aura pas de guerre entre les  vieilles associations ! Reste que les propos tenus lors de ce Conseil Municipal sont assez troublants quand on sait que les associations concernées n’ont jamais été réunies pour discuter ensemble avec les responsables de la Commission ad hoc de la Mairie !

Mais ne nous laissons pas aller à la théorie du complot, en aucun cas le Municipalité ne fomente quoi que ce soit contre l’ACEL !

Et puis, cette association a connu  d’autres menaces et s’en est toujours remise…

L'une des tables de l'ACEL après une visite de la salle joseph Chatain en octobre 2001.

« Maître Sibor »


Vous aimez ? Partagez !
  • Print
  • Facebook
  • RSS
  • Twitter

Les commentaires sont fermés.