SPONSORS

theatre-des-bords-de-saone bouchcouz-1 grafpik-recto epis-tete carte_dada encartacelsite2017-h regal-palais_recto carte-samelec

TENNIS DE TABLE, NOUVEAU PLAFOND EN SUSPENS

Un plafond à ciel ouvert pour le 3PHIL ?

MATCH NUL AVEC LA BANQUE

Après une victoire et une défaite, L’ENTENTE MONT D’OR TENNIS DE TABLE – ACEL devait absolument obtenir une victoire lors de cette troisième journée pour retrouver le podium en Pré-Régionale poule A et se rapprocher ainsi de l’objectif, la montée en Régionale. Recevant la Lyonnaise de Banque à l’ERP salle Joseph Chatain les co-équipiers de Julien Chometton n’ont pu qu’arracher un nul face à une formation pourtant légèrement inférieure sur le papier.

Pour cette troisième journée l’entente était composée de Julien CHOMETTON (MTT, capitaine),  Fabienne Marcoux (ACEL), Sylvain RIOU (ACEL), et Nicolas FUMET (ACEL).

La rencontre commence plutôt mal avec, quasi simultanément, la perte du premier set  par CHOMETTON et RIOU (sur le même score !). Après un sursaut d’orgueil, Julien s’incline au 4ème set tandis que, mené 2/0, Sylvain, comme tout bon défenseur, continue à se battre et finit par décrocher le gain 12/10 au cinquième set.

Puis cela ne va pas beaucoup mieux avec la contre-performance de Fabienne,  la défaite logique de Nicolas et la mise à mort de Sylvain par un banquier au jeu carnassier,. Deux matches avant les doubles MTTACAEL est menée 4-2.

FUMET (1069pts) se bat comme un diable mais finalement laisse la victoire au mieux classé, VERNE (1131pts) tandis que MARCOUX (1214pts) puise dans ses dernières ressources pour vaincre DOUBLET (1211pts) 11/8 au cinquième set.

Fabienne ne sait pas encore qu'une violente hypoglycémie l'attend à l'issue de l'échauffement.

Pour recoller au score il faut gagner les deux doubles, ce qui est possible au vu de la très légère supériorité des duos MTTACEL. Mais, si le double FUMET-RIOU assure bien, Fabienne, épuisée par son précédent simple ne peut tenir sa place au côté de Julien.  L’écart ne change pas, MTTACEl cale à deux points des banquiers et il ne reste plus que quatre simples à jouer. Julien gagne logiquement tandis que Fabienne s’écroule et ne bougera plus de sa chaise.

Nicolas Fumet à l'échauffement, puissance et décontraction.

Les banquiers ne sont plus qu’à un point de la victoire, mais Nicolas FUMET impose sa puissance et les couzocurissois sont menés 7-6.

Sylvain Riou à l'échauffement en top du revers

Il revient à Sylvain RIOU d’apporter le point du match nul à son équipe après un suspense assez terrible (13/11 au cinquième set !)

Conclusion, pas de crédit pour le nouveau plafond du 3PHIL qui n’est pas un ERP, mais les recherches de plafonds continuent.

Avec ce nul, l’entente a évité le pire et, au vu des résultats des autres équipes, elle peut encore croire à une éventuelle montée en Régionale, tant tout est encore indécis. Mais, au cours des trois prochaines rencontres, aucune erreur n’est possible, il faut tout gagner.

« Maître Sibor »


Vous aimez ? Partagez !
  • Print
  • Facebook
  • RSS
  • Twitter

Les commentaires sont fermés.