SPONSORS

regal-palais_recto carte_dada bouchcouz-1 grafpik-recto theatre-des-bords-de-saone epis-tete encartacelsite2017-h carte-samelec

Anniversaire

Il y a 30 ans

Sans commentaires !

Un dîner chez Paul, le 13 décembre 1984

Pour six valeureux pongistes et leur entraîneur

Et quelques années plus tard, c’était l’ouverture du premier club-house de l’ACEL réservé, comme jusqu’au 30 septembre 2014,  exclusivement aux Membres de l’ACEL et sans que cela ne pose problème à quiconque.

Un petit clin d’oeil à quelques uns de mes anciens élèves…

« Maître Sibor »


Vous aimez ? Partagez !
  • Print
  • Facebook
  • RSS
  • Twitter

3 commentaires pour Anniversaire

  • Sylvain

    Scandaleuse de paternalisme néocolonialiste cette carte, mais bon on aurait bien dégusté ce menu quand même…
    Est-ce que le restaurant Paul Bocuse était déjà un ERP il y a 30 ans ?

  • Maitre Sibor

    Je ne sais pas. je vous conseille de demander au personnes qui affichent leurs compétences en ce domaine.

  • Quand le patern’austère fleurait bon l’eau bénite,
    La rime était facile entre beaux-culs et mythes,
    Bien que la sauce, en loup, ne fût point du Choron
    Qui était professeur ès-tête de noeuds en cons !

    Permettez-moi, Syvain, d’être un peu nostalgique,
    De la simplicité de ces appellations :
    Les moules, à cette époque, ne se nommaient encore
    « Princesses de la mer », comme on le dit très fort,
    A présent que la bouffe est affaire de gros fric
    Et les chefs étoilés royaume d’illusion.

    Un chat était un chat, et les « nouilles du canard »
    Sentaient le contrepet, inconscient, mais si beau,
    Pour les aristocrates, les prolos, les anars,
    Que l’on trouvait alors dans les mêmes restaus.