SPONSORS

encartacelsite2017-h carte-samelec theatre-des-bords-de-saone bouchcouz-1 regal-palais_recto carte_dada grafpik-recto epis-tete

LE RIVE DROITE ET LA SAÔNE.

Une longue histoire

Dans les années 50  du 20ème siècle, un célèbre critique gastronomique parisien avait fait l’éloge d’une guinguette des bords de Saône, au nord de Lyon précisait-il, pour la qualité exceptionnelle de la friture proposée, dont,  à l’époque, la provenance et la fraîcheur étaient une évidence…LE CAFÉ COTTON en 1934

Cette photo est parue sur facebook via le Site Officiel de la Mairie de Couzon au Mont d’Or.

Après Monsieur COTTON, ce haut lieu de la friture fraîche fut dirigé par Monsieur et Madame CALVIGNAC, inconditionnels des escargots,  gratin dauphinois, omelette,  friture,  et de Napoléon (Pour Roger, il n’y en avait qu’un seul !).

Dans les années 90, après une longue fermeture, le restaurant de CALVIGNAC  (son nom suffisait, comme COTTON auparavant) fut repris par Jean-Louis  GUIDO, l’un de ses ex-élèves, à qui il avait appris, notamment, à vider la friture.

Les escargots, le gratin, la friture étaient toujours à la carte mais Jean-Louis GUIDO  avait changé le nom du restaurant et cela annonçait une révolution dans la fraîcheur.  Les grenouilles fraîches à la provençale allaient côtoyer la friture sur la carte du restaurant « LE RIVE DROITE »

En avril 2007, Jean-Louis GUIDO  confie le restaurant à son second, Nicolas GALIC (voir http://www.acelcouzon.com/gps/nicolas-galic-le-nouveau-pape-de-la-grenouille/ ).

Le restaurant LE RIVE DROITE en août 2014.

Il y a longtemps qu’on ne voit plus  la Saône depuis la terrasse, mais le platane en impose toujours et les produits frais continuent de constituer la base des préparations de Nicolas GALIC. qui n’a pas attendu les labels pour faire « maison ».

« Maître Sibor »


Vous aimez ? Partagez !
  • Print
  • Facebook
  • RSS
  • Twitter

Les commentaires sont fermés.