SPONSORS

regal-palais_recto grafpik-recto encartacelsite2017-h carte_dada bouchcouz-1 theatre-des-bords-de-saone carte-samelec epis-tete

TENNIS DE TABLE, 5eme journée.

VICTIMES DE LA PSYCHOSE PICOTIQUE ?

Une nouvelle défaite d’ACEL 1 en Pré-Régionale à GIVORS sur un score cinglant (23-31, soit 3 parties gagnées et 15 perdues !) pour Nicolas FUMET et ses co-équipiers. Auraient-ils été victimes la psychose picotique ? Peu importe ! Ils devraient se mettre à jouer aux échecs tant, après une telle correction, ils sont capables de se livrer au « si…alors »  pour  croire encore au maintien.

Il est vrai que mathématiquement le maintien est encore possible. Si ACEL 1 gagne contre la JAC (2ème) et contre ALBIGNY (1ER) et que GIVORS perde ses deux dernières rencontres alors ACEL 1 peut se hisser à la cinquième place, la seule qui met d’une façon certaine à l’abri de la descente en Départementale 1.

Certes une séance de supputations peut servir de soutien psychologique aux névrosés du picot, mais je pense que les quatre  mousquetaires de la une devraient se réunir pour discuter d’un horaire hebdomadaire qui leur permettrait de participer ensemble à l’entraînement de façon régulière. Mais, vu les contraintes professionnelles et familiales, c’est pas gagné !

Bravo quand même au capitaine Nicolas FUMET (1154pts) qui obtient une belle perf contre CANIADE (1292pts) et à Sylvain RIOU qui, dans l’impossibilité de s’entraîner régulièrement, continue d’assurer le minimum syndical avec deux victoires normales.

Dimanche 1er décembre, ACEL 1 reçoit J.A.CALUIRE, une équipe aux picots longs, aux picots courts…? Supputons !

Certes GIVORS était supérieure sur le papier (+437pts) maiscela n'explique pas cette claque magistrale.

Comme on le devine, c'est une photo d'archives...

Une esquive, une fente ? Dans tous les cas une position difficile pour J.R.

Le D.S.


Vous aimez ? Partagez !
  • Print
  • Facebook
  • RSS
  • Twitter

2 commentaires pour TENNIS DE TABLE, 5eme journée.

  • chastagner

    Courts ( lol)

  • Nicolas BONIN

    Psychose picotique ou frileuse ankylose ?
    Equipe pathétique ou prémices d’arthrose ?
    L’ACEL 1 s’est lâchée, lasse de ces prothèses ;
    Elle est assez lynchée pour qu’encor je me taise.

    Oui, da, je la défends et me fais son écho
    Quand son coeur se pourfend, brisé par les picots,
    Ces mesquins artifices, dérisoires cothurnes
    Des pongistes factices et dépourvus de burnes !

    Joueurs de pacotille, picoteurs par dépit,
    Leur raquette s’habille d’un futile tapis :
    Picots courts, picots longs ; Pyrrhus pitoyables,
    Ils ne font illusion qu’à la plus basse table

    Des gueux de la balle jaune, jaloux et pleins de fiel
    Pour les Rois de la Saône, artistes de l’ACEL,
    Dont oncques ils n’auront la grâce ni le talent
    Qui toujours séduiront par leur jeu flamboyant.