SPONSORS

encartacelsite2017-h carte_dada theatre-des-bords-de-saone carte-samelec regal-palais_recto bouchcouz-1 epis-tete grafpik-recto

A COUZON IL Y AVAIT UN PONT

COCOU,  LE KOUKI REVIENT !

Vous en souvenez-vous ? Ce 16ème kouki est paru en mars dernier. Très vite , deux commentaires sont arrivés, puis, plus rien. Il est vrai que l’abondance des news à traiter,  le souci de garder les terrines en gelée,  l’organisation culinaire des Championnats de France FSGT , les prolégomènes à l’organisation de la fin de saison et de la rentrée de septembre, ont un peu influé sur ma perception de l’importance du suivi du  kouki.
Face à l’affluence des réclamations orales, je ne peux que réactualiser les sempiternelles questions : C KAN ? C OÙ ? C KI ?
J’avais peut-être mis la barre un peu haut en demandant 10 commentaires.
Donc pour le retour du kouki, pas de minimum, mais tout de même une date limite pour vos commentaires : samedi 15 juin, 15h

C KAN ? C OU ? C KI ?

Maître Sibor

2 commentaires pour Une manif, encore ?!

  • Jéhan

    Oui, là c’était une vrai manif avec un curieux mélange de personnalités diverses

  • etienne

    Où: Sur la passerelle de Couzon côté Couzon
    Quand: le 8 juin à midi (Il est midi, les Couzonnais arrivent encore…)
    Qui: des Couzonnais

    Un peu de plagia:

    A la suite d’ un accident survenu en janvier dernier, la passerelle de Couzon est interdite aux voitures. Cela fait le bonheur des piétons et des cyclistes mais a des conséquences importantes sur les échanges commerciaux entre les deux rives de la Saône. Malgré les demandes réitérées d’informations auprès des organismes responsables de la fermeture, rien de fiable n’était venu rassurer les commerçants couzonnais. La réouverture aux véhicules à moteur avait été prévue pour mi-avril, puis on parla de mi-mai, et chacun de se sentir mené en bateau.

    A l’initiative du Cercle des Entrepreneurs de Couzon, après une partie de tennis (voir Le Progrès) organisée, sous la pluie, le vendredi 8 juin au matin, une manif était prévue le lendemain entre 11h30 et 12h30. Et ce fut un succès pour les organisateurs côté Couzon…

    De nombreuses signatures sont venues s’ajouter à la pétition qui circulait déjà dans Couzon et en particulier salle Joseph Chatain. Rappelons que nombre d’Aceliens habitent rive gauche de la Saône et ne sont pas tous des cyclistes ou des piétons. Ils ont donc signé masse, en particulier les joueurs d’échecs lors du tournoi du 7 juin.

    Sous un soleil hésitant, ce fut une belle manif, sans débordements et avec la calme présence de nombreuses personnalités en cette veille d’élections législatives.


Vous aimez ? Partagez !
  • Print
  • Facebook
  • RSS
  • Twitter

Les commentaires sont fermés.