SPONSORS

epis-tete regal-palais_recto bouchcouz-1 grafpik-recto encartacelsite2017-h carte-samelec carte_dada theatre-des-bords-de-saone

AUX ÉCHECS, ÇA CASTAGNE !

« LÀ, JE DIS : CHARLOTS ET GLANDEURS »

Cette petite phrase de B.D., dans un courriel du 17 février dernier,  indique l’âpreté des débats de la campagne  électorale pour le renouvellement du Comité Directeur de la Ligue du Lyonnais des Échecs et qui a commencé le 1er février par un courriel de candidature de Christophe LEROY.

Depuis le début de cette furieuse campagne, nous avons reçu, jusqu’à ce jeudi 28 février 12h30, pas moins de 69 courriels émanant de 18 personnes ! Si la qualité du niveau démocratique d’une institution se jauge  à la quantité d’échanges courrielistiques, bravo à la LLÉ représentant 37 clubs répartis sur trois départements, AIN, RHÔNE, LOIRE, (ce qui correspond à l’ancienne Ligue du Lyonnais de Tennis de Table) !

Je ne résiste pas vous donner le classement des 18 personnes par le nombre de courriels que nous avons reçus :

1 CRESTON………..12

2 CARROT……….12 (il a commencé plus  tard)

3 LEROY ……….11*

4 PASCAL………..7

5 HERNANDEZ……..4

6 DARCET ………4

7 RAVOT…….4 *

8  MOLLARD, BISSIÈRES, BATESTI, MOREIRA…………..2

12 TROTTET, LARIEU,  VAPILLON, LEFEVRE*, PLATRET* , DEVILLE, WLASSEWITCH,…………………1

* Dans les courriels reçus, une présentation de candidature.


ET LÀ, JE DIS STOP !

J’ai lu tous ces échanges ! Qu’en reste-t-il : une impression d’assister à une petite bagarre entre amis dans une cour d’école. Un intérêt tout de même : quatre personnes ont présenté les raisons de leur candidature, une bouffée d’oxygène.

Et cela n’a rien changé dans le choix que l’ACEL a fait dès le début : nous soutenons plus que jamais les candidats associés au projet de Christophe LEROY.

Pour les élections au Comité Directeur de la Fédération Française des Échecs, on verra plus tard, après les élections de ce samedi 2 mars à MONTREVEL, n’est-ce pas Monsieur BATESTI ?!

Le Modérateur.


Vous aimez ? Partagez !
  • Print
  • Facebook
  • RSS
  • Twitter

Les commentaires sont fermés.