SPONSORS

regal-palais_recto theatre-des-bords-de-saone carte_dada grafpik-recto encartacelsite2017-h epis-tete bouchcouz-1 carte-samelec

TT, 3ème Journée : Le bonheur à 2 points !

28-26 pour ACEL 3 (2360 pts) à domicile face à Belleville 2 (2636 pts), le bonheur absolu pour son valeureux capitaine Louis Bachaud, qui sauve ainsi son club d’un total naufrage.

Avant cette 3ème journée, Louis avait insisté pour travailler à l’optimisation des doubles, et cela a payé ! Jean-Christophe Bachaud et Adrien Petrignani (1192 pts), euphoriques, s’imposent sans laisser la moindre chance au double adverse pourtant largement supérieur aux points (1509 pts !) : 12-10/11-7/11-8, et sont suivis par Louis Bachaud – Loïc Munoz (1170 pts) qui explosent la formation adverse (1127 pts) : 11-7/11-5/11-5 et portent le score à 7 victoires à 3.

Immédiatement après les doubles, Adrien Petrignani (517 pts) lanque de peu de creuser l’écart : il perd de justesse face à PREHER (624 pts) 3-11/11-5/10-12/11-7/11-13).

ACEL 3 ayant décroché le nul, il revient à Loïc Munoz (524 pts) d’apporter la victoire en s’imposant logiquement face à Pierre Kerdowcuff (500 pts) 3 manches à 0.

Louis (3 victoires), Jean-Christophe (2 vict), Loïc (2 vict) et Adrien (1 vict) ont montré qu’ils avaient bien leur place en Départementale 2 pour l’instant ! Félicitations !

Inversement, la descente aux enfers continue pour ACEL 1 et ACEL 2. C’était prévu depuis le début du championnat, mais ça fait quand même très mal, et il faut donc profiter des bonheurs simples…Comme Nicolas Fumet, capitaine d’ACEL 1 (4070 pts), qui revient de Charly (4282 pts) avec une défaite 23-31 et en est très heureux : il avait donné pour objectif 4 parties gagnées, et il y en a eu 5 !

Nicolas Fumet (2 victoires) et Sylvain Riou (2 vict) gagnent aussi le double. Inversement, les deux autres membres de la formation ont joué le rôle de piètres figurants : Tverdenko (922 pts), sans doute trop fatigué à remplir la feuille de match, ne décroche même pas une seule manche, tandis que Kédochim (895 pts) ne réussit à sortir des bras de Morphée que vers 11h30 en poussant son adversaire (1147 pts) au 5ème set : 11-9/4-11/10-12/11-3/9-11.

Et ACEL 2 !?

A part la très belle perf de Jules Bourgoin (625 pts) face à Breguiboul (733 pts) et la victoire à l’arraché de Chastagner-Journet (1617 pts) sur le double adverse (1807 pts) : 2-11/11-9/11-3/5-11/12-10, que retenir de cette feuille de match au score sanglant 20-34, là aussi, un bonheur à 2 points !

                        Le D.S.


Vous aimez ? Partagez !
  • Print
  • Facebook
  • RSS
  • Twitter

Les commentaires sont fermés.