SPONSORS

regal-palais_recto theatre-des-bords-de-saone grafpik-recto carte-samelec bouchcouz-1 epis-tete carte_dada encartacelsite2017-h

UNE DIFFICILE PREMIÈRE JOURNÉE

Dimanche 25 septembre, première journée de championnat, une dure épreuve pour nos trois équipes qui découvrent ou redécouvrent les diffcultés de la montée .

Le seul bon résultat est venu d’ACEL 3 (2360pts), montant en Départementale 2 et qui décroche le nul contre VILLETTE PAUL BERT (2681pts).

Avant cette première rencontre, Louis BACHAUD  et ses co-équipiers avaient bien travaillé les doubles, et ils ont eu raison !

En effet, avant les doubles ACEL 3 était menée 3 victoires à 5. La paire MUNOZ – BACHAUD  Louis (1170pts) gagne 3/0 face à DE ORDENANA – DEASAUZIERS (1611pts) suivie par Jean-Christophe BACHAUD – PÉTRIGNANI ( 1190pts) qui s’impose sur le même score face à KOWAL – JACQUET (1170pts).

A deux parties de la fin, ACEL 1 est à nouveau ménée 7-9 mais Jean-Christophe (673pts) ne laisse aucune chance à KOWAL (500pts) et il revient au capitaine (646pts) de décrocher le nul en battant DESAUZIERS (696pts) 11/9, 8/11, 11/8, 10/12, 11/6.

Un bon résultat certes, mais qu’il faut relativiser quand on sait que l’équipe adverse ne s’était mantenue que de justesse l’an dernier. Il faudra donc que chaque joueur élève son niveau de jeu pour espérer le maintien sur la saison.

Les autres résultats se passent de commentaires.

Pour ACEL 1 la route fut longue jusqu’à MORNANT et malgré la belle perf de KÉDOCHIM (895pts) face à BALLANDRAS (1022pts)  l’équipe de Nicolas FUMET s’écroule 3 victoires à 15 (une victoier normale pour RIOU contre BALLANDRAS et victoire en double de FUMET-RIOU).

Le chemin vers CHASSIEU fut tout aussi escarpé pour ACEL 2 qui s’essouffle très vite et seul BOURGOIN (625pts) se distingue en faisant une perf contre BEAUJEU (748pts) tandis que le capitaine, CHASTAGNER (825pts) obtient une victoire normale face à ce même adversaire. Résultat, ACEL 2 (2845pts) perd contre CHASSIEU (3917pts) 20-34.

Pas de doute, le maintien des équipes s’annonce compliquée.


Vous aimez ? Partagez !
  • Print
  • Facebook
  • RSS
  • Twitter

Les commentaires sont fermés.