SPONSORS

carte_dada epis-tete bouchcouz-1 regal-palais_recto theatre-des-bords-de-saone carte-samelec grafpik-recto encartacelsite2017-h

Cinquième journée de championnat

LA TROIS TOUJOURS EN TÊTE

 Encore un grand bravo à l’équipe de Xavier CHASTAGNER.

Bien que privée d’un titulaire (Julien HADDAD, blessé), elle s’en sort plutôt bien à BRON, une formation légèrement supérieure sur le papier (2805pts contre 2724pts), en gagnant 30 à 24. Une fois de plus les doubles ont été prépondérants : JOURNET-KÉDOCHIME arrachent la victoire dans le double 1 (11/4, 10/12, 6/11, 11/8, 11/7) suivis par CHASTAGNER-ADAM (15/13, 11/8, 8/11, 13/11) creusant l’écart (les victoires passent de 5/3 à 7/3 puis rapidement à 9/3).Cette belle équipe conserve la première place en Départementale 2 et reste candidate à la montée en Départementale 1 en fin de première phase.

Bon résultat également pour la Quatre sous le capitanat de Louis BACHAUD (620pts; 1 victoire sur 3). Son père Jean-Christophe (567pts) s’offre deux perfs, accompagné par Loïck MUNOZ (512pts) qui fait une perf contre un 751pts dès sa première partie, et réitère contre un  652pts, suivi par  Pierre BEAUME (500pts) qui arrache une victoire contre le mieux classé adverse (754pts) par 11/9, 4/11, 7/11, 11/9, 12/10.

Quant à la Une , réduite à trois joueurs dont un sacrifié, elle évite la débacle annoncée sur le papier . VARCIAT (capitaine, 1323pts) ne fait qu’une seule contre, RIOU (1232pts) assure son classement avec 3 victoires et TVERDENKO (943pts) fait une belle perf contre un 1191pts, tandis que le double Riou-Varciat gagne son opposition par 11/9 à la cinquième manche.

La Deux était elle aussi réduite à 3 joueurs et encaisse sa cinquième défaite, mais, cette fois, avec les honneurs : Nicolas FUMET, pour la première fois, gagne ses 4 parties dont une par 16/14 à la cinquième manche ! Il est bien épaulé par le Président COLLET (983pts) qui assure son classement et s’impose à trois reprises. Inversement Anthony GOMEZ (918pts), en pleine restructuration gestuelle, ne gagne que deux parties.

Lors de cette 5ème journée, pas moins de 5 titulaires manquaient à l’appel ! Une telle situation ne devra pas se reproduire en deuxième phase. Je prendrai les décisions nécéssaires, le temps venu.  

                                                                                                               Le D.S.


Vous aimez ? Partagez !
  • Print
  • Facebook
  • RSS
  • Twitter

Les commentaires sont fermés.